Dans un contexte de mobilisation citoyenne croissante, 60 organisations engagées dans la transition écologique et la lutte contre la précarité s’unissent au sein du Pacte pour la Transition, un programme de mesures concrètes pour les communes.
Terre & Humanisme, Emmaüs, le Mouvement Colibris, les coopératives Enercoop, Mobicoop et la Nef, le Mouvement Alternatiba… Ces organisations aux engagements en apparence divers se sont mises d’accord sur un constat : la transition écologique et solidaire se fera également à l’échelle locale, et les échéances électorales de mars 2020 en seront
une étape décisive. Depuis 18 mois, elles travaillent à proposer un programme commun constitué de 32 mesures concrètes pour construire des communes plus écologiques, plus solidaires, plus démocratiques : le Pacte pour la Transition. Issues du travail de ces 60 organisations et de 1135 citoyens réunis lors d’une consultation nationale, ces mesures couvrent toutes les facettes de la vie d’une commune, depuis l’éclairage public jusqu’aux cantines scolaires et aux transports.
Depuis la publication du Pacte pour la Transition en mai, des habitants se sont déjà signalés dans plus de 1500 communes pour porter ces revendications, et de nouveaux collectifs locaux naissent chaque jour. Depuis le début de l’automne, ces
habitants entament le dialogue avec les candidats locaux pour obtenir des engagements concrets.
Plus d’informations sur www.pacte-transition.org ou via Facebook et Twitter

Pin It on Pinterest

Share This