Ensemble, essaimons des jardins solidaires en agroécologie, au bénéfice des personnes en grande précarité

 🍅🍆🧅🌿

La crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs semaines met en relief les dysfonctionnements de nos systèmes agricole et alimentaire et accentue les difficultés pour les personnes les plus démunies. La crise économique qui s’annonce va terriblement aggraver la situation des plus fragiles et augmenter le nombre des personnes en précarité économique.

Plus que jamais, la souveraineté alimentaire, l’autonomie, la relocalisation territoriale des systèmes alimentaires, promus par Terre & Humanisme à travers la diffusion de l’agroécologie, prennent tout leur sens.

Inscrits dans sa démarche de solidarité active, Terre &Humanisme développe ainsi des partenariats avec des acteurs sociaux dans le but de partager l’agroécologie avec les publics les plus précaires. A travers l’essaimage de « jardins solidaires » en agroécologie, elle sensibilise de nouveaux publics urbains, mobilisés autour d’actions concrètes pour prendre soin de la terre, de l’alimentation et de la santé des personnes.

Le fruit d’un partenariat entre Terre & Humanisme et Habitat et Humanisme

Forts d’une première expérience locale conjointe à Montpellier, Terre & Humanisme et Habitat & Humanisme souhaitent aujourd’hui conforter et étendre leur partenariat à l’échelle nationale, pour démultiplier cette initiative et accompagner l’émergence de nouveaux jardins au sein des résidences intergénérationnelles et pensions de famille du mouvement Habitat et Humanisme (personnes souffrant de handicap, d’isolement social, personnes âgées, migrants et demandeurs d’asile).

Est-ce le mot « humanisme » qui résonne entre nos deux structures et nous donne envie d’aller plus loin ?

Ce qui est certain, c’est que ce projet s’ancre dans une démarche de décloisonnement et d’échange avec d’autres acteurs sociaux, Terre & Humanisme souhaite partager cette expérience, et favoriser son essaimage au sein du réseau Habitat et Humanisme.

A travers ce projet national, il s’agit de rassembler et « faire mouvement » autour d’un thème commun : « les jardins qui font du bien » dans une dynamique participative suscitant la mobilisation et l’implication des résidents et usagers. Utiliser le support des jardins renforce le pouvoir d’agir des résidents, à travers des activités favorisant la reprise de confiance, la réinsertion sociale et économique.

Pour mener à bien ce projet, nous avons besoin de soutien, chaque geste compte !

Participez à notre financement participatif ici

Pin It on Pinterest

Share This