Ferme de la Noria

Acquise en août 2022, la ferme de la Noria se situe sur la commune de Robiac-Rochessadoule, à côté de Bessèges dans le nord du Gard, à 32 km du mas de Beaulieu, siège social de l’association.
Elle est composée de 4.25 hectares de surface utile et de bâtiments hébergeant des gîtes, un hangar et de nombreuses caves.

La ferme de la Noria correspond à ce que recherchait Terre & Humanisme depuis plusieurs années : plus d’espace pour expérimenter l’agroécologie à l’échelle paysanne, et développer des actions de formation vers de nouveaux publics, toujours dans sa vocation de sensibilisation au plus grand nombre.
Ce nouvel espace est en en phase de définition, en cohérence avec les attentes et besoins des acteurs du territoire, incarnant par là, deux des principes fondamentaux de l’agroécologie : l’observation préalable pour nourrir l’action et s’adapter à chaque contexte.

Objectifs du lieu :

  • Expérimenter et démontrer la viabilité économique et environnementale des modèles agroécologiques
  • Transmettre l’agroécologie aux porteurs de projets agricoles et vivriers
  • Co-concevoir un projet alimentaire et agricole ancré dans son territoire
  • Devenir un lieu de ressources et de partages autour de l’agriculture, de la nature et vecteur de lien social.

Dans la continuité de ce qu’ont réalisé les précédents propriétaires de la ferme, Pierre et Peng, la ferme restera en partie orientée vers la production de fruits et légumes, pour approvisionner le bassin de vie de Bessèges en produits sains.
Un.e ou plusieurs maraîcher.es seront installé.es sur le lieu pour assurer la fertilité et la valorisation des terres dans une démarche agroécologique.

L’agroécologie sera incarnée à la fois par :

  • La production de légumes en maraîchage bio-intensif sur petite surface avec faible mécanisation
  • L’agroforesterie
  • A terme, de l’élevage paysan dans le cadre d’un système de polyculture-élevage

Les productions et moyens de productions sont amenés à évoluer.
Le lieu sera progressivement transformé et aménagé pour accueillir plus de diversité végétale et animale. Haies et mares consolideront les équilibres et permettront l’émergence d’un agroécosystème résilient, mieux adapté aux changements climatiques, protecteur des ressources locales (eau, sol, biomasse) et oasis de vie pour la biodiversité.

L’association souhaite que ce lieu permette de rendre visible de nouvelles pratiques répondant aux grands enjeux d’aujourd’hui. Des expérimentations seront mises en place sur le lieu, un plan de recherche-action permettra de capitaliser et contribuer à la création de références sur les nouvelles pratiques agricoles.

Terre & Humanisme apportera une dimension nouvelle et complémentaire à la vocation initiale du lieu : la transmission, qui est son coeur de métier depuis bientôt 30 ans.

Suite au diagnostic de territoire, de nouveaux projets vertueux et cohérents avec la raison d‘être de Terre & Humanisme pourront naître…

Ce projet vous intéresse, vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez Clément Doche par mail.

"Si chacun de nous fait le peu qu'il peut avec conviction et responsabilité, je vous assure que l'on fera énormément."

Pierre Rabhi
Je fais un don

Pin It on Pinterest

Share This
JE FAIS UN DON